Les plantes d’une piscine naturelle

Si vous avez opté pour le style zen dans votre jardin, la meilleure façon d’accentuer le décor, c’est d’aménager une piscine naturelle.

La piscine naturelle, par rapport aux piscines hors-sol, permet d’apporter un équilibre écologique dans votre jardin. Vous pouvez y mettre des poissons de différentes espèces et avoir un rendu décoratif encore plus attrayant. Alors, comment avoir une piscine écologique ? Est-il indispensable de faire appel à un professionnel pour pouvoir profiter d’une piscine naturelle ? Quelles plantes choisir ? Retrouvez toutes les informations dont vous aurez besoin dans cet article.

Les caractéristiques des piscines naturelles

Si vous souhaitez procéder à l’installation d’une piscine naturelle dans votre jardin, il est toujours conseiller de faire appel à l’intervention d’un professionnel qualifié. Il va pouvoir déterminer l’emplacement idéal et procéder aux travaux d’aménagement dans les plus brefs délais. Ce qui différencie le bassin naturel des autres types de piscines, c’est qu’il a un caractère totalement biologique. Même son entretien se fait de façon naturelle, sans produits chimiques ni même des appareils spécifiques tels que les robots de piscine ou les aspirateurs. Bien évidemment, il est tout à fait possible d’y installer des filtres. Néanmoins, le système d’épuration de l’eau des bassins naturels se fait par des plantes aquatiques.

Les différentes plantes spécifiques de la piscine naturelle

Pour une piscine naturelle, vous pouvez choisir les plantes drainantes ou les plantes oxygénantes. Les plantes drainantes telles que la jacinthe d’eau, les phragmites, le caltha palustris et la menthe aquatique, ont pour fonction d’éliminer les substances toxiques présentes dans l’eau. Les plantes oxygénantes telles que l’hippuris, l’Elodée, la renoncule aquatique, le potamot et la crassette d’eau ont pour but d’assurer la survie des poissons et des micro-organismes présents dans le bassin.
Pour en savoir plus :